attestation d’adhésion

attestation d’adhésion

Comme certain l’on déjà fait et comme l’année dernière,  une attestation d’adhésion vous sera envoyé par mail sur simple demande. Merci de préciser le nom et le prénom de la personne concerné, et d’envoyer celle ci à escalibourne@gmail.com

l’envoie des premières attestations aura lieu semaine prochaine

APPEL À BÉNÉVOLE(S)

APPEL À BÉNÉVOLE(S)

 

Nous recherchons activement un ou des co-encadrants pour le créneau enfants 18h-19h30 le Mardi à Marguerite Duras. Patrice assurant le suivi et la gestion du créneau, il est mis en place une rotation de volontaire pour l’aider à encadrer. Que vous puissiez aider sur ce créneau une fois tous les 15 jours, 3 semaines ou par mois, TOUTE aide est la bienvenue.
Possibilité de décaler le créneau de 30 min si besoins (18h30-20h).
Pour toute questions escalibourne@gmail.com ou 06 32 93 58 74 (privilégié le mail)

>>>> Planning de rotation (pour s’inscrire) <<<<

Clôture des inscriptions.

Clôture des inscriptions.

Les inscriptions pour les créneaux enfants, jeunes et adultes débutants sont clôturées, tous les créneaux étant COMPLETS.

Je rappel aux adultes autonomes qui n’ont pas réalisé l’inscription en ligne que l’on compte sur eux pour ramener rapidement leur dossier complet (n’hésitez pas à faire vérifier votre dossier par un autre adulte).

Je tiens à remercier une nouvelle fois l’ensemble des bénévoles qui n’ont pas tenu la place la plus évidente hier soir.
Je remercie également toutes les personnes venus s’inscrire ou inscrire leur enfant hier soir pour leur compréhension et leur patience.

Pour les adultes débutants, certaines places devraient se libérer d’ici les vacances de toussain. Je ne peux que vous inviter à préparer votre dossier complet et à surveiller le site (ou le facebook).

Merci à tous

Marc-Alexandre MAGNE
Président d’Escalibourne

Résumé Rodellar 25-30 Aout 18

Résumé Rodellar 25-30 Aout 18

Rodellar, un séjour de Ouf !

IMG_5430

Du 25 au 30 aout, un petit groupe de grimpeur, composé de Pierre, Isa, Charlie, Laeticia, Henri, Pauline, Alix, Mathilde, Mathieu, Elodie, Edward, Timoté et Marta, parti à l’aventure en Espagne, plus précisément à Rodellar, un petit village situé dans le parc naturel de la «Sierra de Guara ». Au programme de ce séjour de folie, un tee-shirt et une dégaine oubliée sur une falaise, des parties de poker à n’en plus finir, des soirées passées à faire la vaisselle, des premières montées en falaise pour certains et des entrainements intensifs pour d’autres, ce fut une semaine bien remplie pour tous !

Le départ a eu lieu samedi 25 à 7h sur le parking du complexe sportif des Dagueys, et notre petite équipe dû faire face à 8h de route. Après ce long voyage, nous sommes arrivés au camping El Mascun, où nous avons eu la chance de trouver un bel emplacement sur lequel tout le monde pouvait loger. Dès que les tentes et les hamacs furent installés, Alix, Pauline et Mathilde partirent à la recherche d’un point d’eau pour s’y baigner… Sauf que le bateau gonflable qu’elles avaient emporté fut crevé en chemin… Une fois l’escapade terminée, notre petit groupe parti sur le secteur « Bikini », un secteur assez simple qui nous a permis de découvrir les splendides falaises des Gorges de Rodellar. Lorsque la nuit commença à tomber, nous sommes tous rentrés pour une bonne nuit de sommeil.

Dimanche 26 aout : réveil à 8h après une nuit assez fraiche. Après le petit- déjeuner, nous sommes partis dans le calme pour être prêt à escalader aux alentours de 9h30. Certains commencèrent à grimper du 6a ou du 6b, pendant que d’autres s’initiaient à la grimpe en tête. Vers 12h30, une première vague de grimpeurs fatigués (et flemmard) rentrèrent au camping pour y faire à manger, pendant que d’autres finissaient leurs voies. Après un bon repas, ce fut ceux qui se sont réveillés en derniers le matin même qui ont été désignés pour faire la vaisselle (Tim et Alix)… En début d’après-midi, les plus jeunes firent une longue partie de poker pendant que les adultes ronflaient paisiblement. Après cette sieste, nous sommes partis sur le secteur très impressionnant : le « Dauphin ». Charlie a réussi une 6c et une 6b avec Henri. Du haut des voies nous pouvions apercevoir Alix et Pauline faire du psycho-bloc. Et c’est à cet instant précis que Pauline déposa son tee-shirt Escalibourne sur le flanc de la falaise en pensant pouvoir le récupérer plus tard… Sauf qu’après de nombreuses chutes dans l’eau froide, elle l’abandonna. Suite à cette journée sportive, notre groupe pris refuge au bar Kalandraka, et c’est ici que Pauline avoua que son tee-shirt était resté sur la falaise. Pour se consoler, Pauline voulu tester la Slackline mise à disposition dans le bar, et tomba… en se râpant le visage… De retour au camping, nous avons mangé des pâtes bolognaises version Varanda, puis les plus jeunes partirent faire la vaisselle, et Pauline cassa une assiette. Après tout ça, nous sommes tous partis dormir assez tôt.

Le lundi matin, nous sommes partis plus tôt, pour commencer à grimper à 8h30 et entamer les voies du secteur « El Camino ». De suite, nous avons dû faire face à des voies compliquées, où Henri s’est lancé dans « Yo qué mésé » (6b), Mathilde sur « Para mis amigos » (6a+) et Charlie sur « Sonrisa Vertical » (6b), et tout ça uniquement en tête ! Après une longue bataille, les trois héros arrivèrent en haut des voies tout essoufflés… les autres purent profiter de la moulinette pour tester au minimum des 6a+. Par la suite, nous sommes descendus le long du cour d’eau pour récupérer le tee-shirt de Pauline. Sauf que cette dernière a décidé d’aller récupérer son tee-shirt qui, je rappelle, était situé au-dessus de l’eau, tout en restant habillée… Une fois le tee-shirt dans ses mains, nous avons entendu un cri bref, suivi d’un plouf. Pauline est tombée dans l’eau entièrement habillée… Suite à un repas pris au camping, nous sommes partis nous baigner dans un autre spot baignade assez profond, où nous pouvions sauter du haut d’un rocher pour faire des plongeons. Les adultes quant à eux partirent escalader de nouvelles voies. Après une grande bataille d’eau, nous avons découvert une grotte, avec des dégaines déjà installée pour grimper. Charlie s’est donc lancé à l’assaut de « Hulk », une 8c du secteur Alibaba. Matthieu était chargé de l’assurer et Mathilde et Tim d’aider Charlie à passer la corde dans les dégaines pour que ce dernier puisse se hisser en haut de la voie. Ce fut grâce à un système ingénieux inventé par Tim qu’il a pu réussir… A l’aide d’une vielle canne à pêche transformée en pince, dans laquelle il fallait glisser la corde en forme de boucle, et coincer un caillou au bout. Pendant ce temps, au « Criminal Tango », Henri et Laeticia ont découvert une très joli 6c nommée « L’ombre de la barca », et les autres grimpeurs ont eux aussi pu escalader quelques voies. Après « l’exploit » de Charlie, nous sommes partis sur le secteur de « Pince sans Rire », un des secteurs les plus difficiles, pour admirer de nombreux grimpeurs expérimentés qui s’entrainaient. Le retour au camping fut aux alentours de 20h, où nous avons mangé un couscous, avant de s’endormir paisiblement.

Le Mardi fut une journée assez légère, avec une petite visite d’Alquézar. Le matin, nous avons grimpé des voies faciles à Pena Castibian, Monchiriguel. Mais Mathilde et Charlie ont voulu aller dans un 6b, en tête. Après de nombreux échecs, ce fut finalement Laetitia qui arriva à finir la voie. Et bravo à Edward pour sa première voie en tête ! Après tous ces efforts, notre groupe repartis en centre-ville pour manger, mais Pierre s’est rendu compte que Tim avait oublié une dégaine en haut d’une voie, et Mathilde, Charlie et Pierre durent donc rester là-bas pour la récupérer. Le midi, la famille Duporge et Alix sont repartis en France, et nous avons pique-niqué au bord de l’eau. En début d’après-midi, nous avons randonné tout en faisant des pauses baignades. Le soir, nous avons mangé au restaurant Le Kalandraka.

Le mercredi, Pierre avait prévu une matinée « douce » avant des voies faciles, pour pouvoir augmenter le niveau dans l’après-midi. Grâce à l’échauffement, nous avons pu avoir une moitié de 7a+ en moulinette, et Mathilde décida d’y aller pour la finir, mais échoua. Pierre pris alors le relais et réussi. Ainsi, les autres ont pu la faire en moulinette. De retour au camping, nous avons mangé, mais nous avons dû attendre la fin d’une averse pour pouvoir repartir grimper. Isa est quant à elle repartie en France. Par la suite, nous sommes partis au « Criminal Tango » où Marta et Elodie ont ouvert des 5 en tête pendant que Charlie et Tim faisaient une 6b+ « Roxy la palmera ». Mathilde a pu sortir sa 1ere 6c en tête « L’ombre de la barca », que Mathieu a pu réaliser par la suite, malgré une petite chute. Fin d’une belle journée. Retour au camping où tout le monde s’est reposé.

Jeudi matin, après un réveil difficile, nous avons rangé nos affaires, puis nous sommes partis faire une dernière voie chacun avant de retourner en France. Après le repas, nous avons dû affronter une seconde fois 8h de route… Nous étions tous déçu de partir car ce fut un fabuleux séjour.

Petite mention spéciale pour Pierre qui a organisé le voyage, et merci à tous les participants de ce séjour pour votre bonne humeur (Isa, Charlie, Laetitia, Henri, Pauline, Alix, Mathilde, Mathieu, Elodie, Edward, Tim, et Marta) !

Mathilde et Alix