Archives de
Jour : 5 février 2018

RÉSUMÉ SORTIE CASCADE DE GLACE 27/28-01-18

RÉSUMÉ SORTIE CASCADE DE GLACE 27/28-01-18

Une nouvelle année qui a démarré à fond, alors on ne lâche rien, deuxième sortie cascade de glace pour Escalibourne, plutôt orientée initiés cette fois-ci.

Quand on aime on ne compte pas, alors ce sera à nouveau au rustique, mais fort accueillant, gîte de l’Essor Monségurais que nous établissons notre camp de base. Nous partageons le gîte avec le groupe raquette d’Escalibourne et les jeunes alpinistes de l’Essort Monségurais, ambiance squat et convivialité assurée.

Samedi matin – tôt – non très tôt le matin, c’est branle-bas de combat, certains cherchent leur matos, d’autre leur cerveau, après un petit déjeuner copieux le groupe de glaciériste s’élance vers l’Espagne, il a un peu neigeoté cette nuit et la température avoisine les -8° au tunnel de Biélsa, nous tentons une traversée du tunnel avec comme ambition d’en découdre avec les fameuses cascades espagnoles de Bielsa. C’est bien connu, il fait toujours beaucoup plus chaud coté Espagnol, nous débouchons à la « Bocca sûr » la sortie sud du tunnel, aujourd’hui le mot sud n’est pas franchement d’actualité, -8 et 60 km/h de vent, on tente une sortie, mais nous sommes vite rappelés par la chaleur des voitures et regagnons le coté Français, où, devinez ? . . . . Tous les espagnols sont venus se réfugier.

Nous passons la journée à la Dorada où nous partageons les cordes et relais avec tous les « fondus » de glace (CAF, FFME et Espagnols ça c’est la solidarité des glaciéristes), la Dorada ressemble plus à un tricot de ma grand-mère tellement il y a de cordes multicolores. Ceux à qui il reste encore des bras se finiront dans du Dry (mixte roche et glace), histoire d’affuter un peu les crampons.

Retour au gîte, vite trouver un créneau pour la douche et l’on se retrouve tous autour de la grande table pour la dégustation de bières artisanales brassées par Nelly, les traditionnelles pâtes bolo et les faisans, poulardes, sangliers et autres breuvages spiritueux …………… 21h30 il est l’heure d’aller au lit les petits, car demain une grande journée nous attend, beau temps et froid annoncé, on ne va pas louper ça.

Dimanche matin, grand beau, nous partons à l’assaut de Riou Nere plus communément appelé « du Lard ou du Cochon »  Cascade de 180m coté 3+ et équipée alpi. Arrivés aux pieds de la cascade nous prenons le temps de nous équiper car deux cordées du CAF nous précédent.

Nous constituons trois cordées emmenées par Jean, Manu et Hugues. Grosse bagarre au départ pour franchir le premier ressaut en 4, Jean part en tête et je le suis (merci Jean pour les broches) Manu évolue en parallèle. Une fois la première difficulté franchie, le reste de la course ne présente pas de difficultés majeures nous évoluons en mode alpi. Regroupement au sommet et descente vers la Dorada, petit atelier technique au passage (franchissement de corniche).

Après s’être refait une santé au gîte, nous regagnons Libourne tard en soirée, la tête pleine de belles images de montagne hivernale.

On attend avec impatiente la prochaine sortie.

Ont participé : Jean, Manu, Hugues, Thomas, Yoann, Jean Louis, Benoit, Valery.

Rédigé par Hugues.